Détectives privés et affaires pénales

Harcèlement, vol, abus de confiance, faux et usage de faux, chantage, extorsion... Vous souhaitez sortir d'une situation difficile. Un détective privé peut effectuer pour vous une enquête. Cinq raisons d'engager un détective privé dans une affaire pénale :

  1. Éviter de porter plainte

    Victime d'une infraction, vous avez besoin d'éléments pour dissuader son auteur de recommencer. Vous voulez obtenir réparation sans porter l'affaire sur la place publique. Le rapport d'un détective privé peut vous permettre d'obtenir gain de cause.

  2. Poursuivre une affaire classée

    Votre affaire a été classée sans suite par le parquet, l'auteur de l'infraction reste inconnu. Si le détective apporte des éléments nouveaux, le procureur peut engager de nouvelles poursuites.

  3. Rechercher de preuves

    La justice n'a pas reconnu la responsabilité pénale de l'auteur de l'infraction, vous cherchez des éléments de preuve plus importants pour démontrer sa culpabilité.

  4. Mener une contre-enquête pénale

    Vous êtes mis en examen, poursuivis, condamné pour des faits dont vous n'êtes pas responsable. La contre-enquête peut intervenir à n'importe quel moment de la procédure sauf pendant la phase d'instruction.

  5. Rouvrir une information judiciaire

    Vous souhaitez faire rouvrir une information suite à un non lieu prononcé par le juge d'instruction. Vous cherchez donc de nouvelles preuves pour répondre à l'article 188 du Code de Procédure Pénale.

En savoir plus sur notre agence de détectives privés RED France.
Vous souhaitez mener votre enquête ? Prenez contact avec nous !

Illustration domaine pénal

Nos domaines d'enquête

  • Contre-enquête pénale
  • Violences morales et/ou physiques
  • Harcèlement (moral et/ou sexuel)
  • Vol, cambriolage
  • Contrefaçon
  • Abus de confiance
  • Abus de faiblesse
  • Faux et usage de faux
  • Atteintes aux mœurs
  • Atteinte à l'intimité de la vie privée (non-respect
    du droit à l'image d'une personne ou d'un bien, captation de la parole, violation du droit de propriété...)
  • Atteinte à l'honneur et diffamation
  • Chantage
  • Extorsion
  • Escroqueries diverses
  • Fraudes à l'assurance (ex. faux incendies...)